Principe des révolutions

Déjà vus

L’imaginaire du Grand Soir, naissance, représentations et diffusion d’un mythe Agrandir l'image

Exclusivité web !

L’imaginaire du Grand Soir, naissance, représentations et diffusion d’un mythe

0600-011

Conférencière - Aurélie Carrier : «Bientôt les ténèbres traversées de flammes du Grand Soir couvriront la terre. Puis viendra l’aube de joie et de fraternité», écrit le poète Adolphe Retté en 1899. L’attente eschatologique du Grand Soir traduit bien la conviction des libertaires... [Plus de détails]

Plus de détails

5,00 € TTC

En savoir plus

Fichier audio MP3 192 kbps CBR
Taille : 92 Mo
Durée : 1h 03m 55s

L'IMAGINAIRE DU GRAND SOIR

Naissance, représentations et diffusion d’un mythe

Conférence par Aurélie Carrier, historienne et auteure de l’ouvrage «Le Grand Soir, voyage dans l’imaginaire révolutionnaire et libertaire de la Belle Époque», éditions Libertalia, donnée à la Salle Sans Subra le 31/01/2018

«Bientôt les ténèbres traversées de flammes du Grand Soir couvriront la terre. Puis viendra l’aube de joie et de fraternité», écrit le poète Adolphe Retté en 1899. L’attente eschatologique du Grand Soir traduit bien la conviction des libertaires – partagée par de larges fractions du mouvement ouvrier – de la nécessité d’un bouleversement violent et d’une transformation radicale de l’ordre social existant qui mettraient fin à toutes les dominations. Cette croyance en l’éclosion à brève échéance d’un monde entièrement régénéré et purifié grâce à la révolution sociale victorieuse, qui tient du romantisme révolutionnaire et de l’élan millénariste, est caractéristique de la mythologie libertaire qui se forme rapidement à la fin du xixe siècle, et dont la presse anarchiste fut l’un des lieux privilégiés de la formation et de la diffusion. 

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

L’imaginaire du Grand Soir, naissance, représentations et diffusion d’un mythe

L’imaginaire du Grand Soir, naissance, représentations et diffusion d’un mythe

Conférencière - Aurélie Carrier : «Bientôt les ténèbres traversées de flammes du Grand Soir couvriront la terre. Puis viendra l’aube de joie et de fraternité», écrit le poète Adolphe Retté en 1899. L’attente eschatologique du Grand Soir traduit bien la conviction des libertaires... [Plus de détails]

Aperçu des premières pages